RTS

ARCHIVE INNOVATION FRANCE - 1983 - Test de dépistage du SIDA, Willy Rozenbaum (Vidéo INA)

En 1983, on ne parvient pas encore à isoler le virus dans les échantillons sanguins de patients atteints du SIDA. Willy Rozenbaum pense alors que chez les malades du SIDA, la plupart des cellules infectées sont détruites et que c'est la raison du manque de résultats dans ces tentatives d'isolement du virus.

Il a alors l'idée de chercher le virus dans un organe riche en lymphocytes, les ganglions lymphatiques de personnes malades mais qui ne sont pas encore en phase de SIDA. En janvier 1983, Willy Rozenbaum prélève un échantillon d'un patient atteint d'une lymphadénopathie, pathologie identifiée comme une maladie opportuniste du stade pré-SIDA. Un examen au microscope électronique a permis de visualiser, pour la première fois, le virus, le 4 février 1983.